Mission Audition Solidarité (Guinée Conakry 2013/2014)

Le RAC de Paris agit en Guinée Conakry

 

La commission internationale est une mise en œuvre d’actions ciblées en faveur de l’éducation, de la santé, de l’eau, de la lutte contre la faim et de la paix dans le monde.

  • 2013-2014 : Appareillage des enfants sourds et malentendants en Guinée Conakry.

  • 2012 : Collecte de livres et fournitures scolaires à destination d’établissements scolaires en Guinée.

  • 2009 : Financement d’actions de microcrédit à Madagascar pour favoriser le développement agricole.

  • 2008 : Restauration d’un système de pompes à eau dans la région de Maroua, au Nord du Cameroun, pour permettre l’accès à l’eau potable et l’amélioration des conditions de vie.

En association avec AuditionSolidarité et le Rotaract Club Doyen de Guinée-Conakry, et sous le parrainage de la Première Dame de Guinée Conakry, Madame Condé Djana CABA, nous avons organisé et réalisé une action caritative internationale qui consistait à appareiller des enfants sourds et malentendants à Boulbinet en Guinée Conakry. Il existe 21 727 enfants sourds et malentendants en Guinée Conakry et seule une unique école dans le pays dispense des cours pour ces enfants.

C’est pour cette raison que nous avons fait appel à l’association AuditionSolidarité, équipe de médecins qui se déplace dans les quatre coins du monde pour appareiller des enfants sourds et malentendants, afin de nous aider à donner une vie meilleure aux enfants sourds, qui sont marginalisés du fait de leur handicap. En effet, entendre leurs permettront d’améliorer leur éducation scolaire, de mieux s’insérer dans la population et par conséquent dans la société guinéenne et l’économie locale. 

Du samedi 28 février 2014 au vendredi 7 Mars 2014, une mission a été effectuée au sein de l’école de Boulbinet à Conakry pour appareiller les enfants sourds et malentendants. 

Bilan de l’Action Internationale 2013-2014 :

  • Adaptation de 227 appareils auditifs et fabrication de 227 embouts sur mesure dont le budget s’élève à environ 100 000 €. 

  • Installation d’un laboratoire d’embouts financé par la Fondation TOTAL, soit un budget de 5 000 €. 

  • Formation de 6 nouveaux professeurs entendants à l’orthophonie, afin d’aider les enfants à optimiser l’utilisation de leurs appareils 

  • Formation de 2 enseignants sourds et malentendants à l’entretien et aux petites réparations des appareils. Ils ont également été formés à la prise d’empreintes et à la fabrication des embouts sur-mesure. 

  • Impulsion d’une 1ère formation aux 6 professeurs sourds de l’école